H2air inaugure son premier parc éolien picard : Eoliennes de Clémentine

De gauche à droite : Honoré Froideval, maire d'Authie - Bernadette Pombourg, maire de Bus-lès-artois - Barbara Pompili, député de la Somme - Peter Schuster, président de Enercon - Roy Mahfouz, président de H2air - Bertrand Normand, maire de Vauchelles-lès-authie - Aline Baguet, directrice adjointe de la DREAL - Françoise Bourdon, maire de Louvencourt - Christophe Porquier, Vice-président du conseil régional en charge de l'Energie et du Climat

Vendredi 26 juin 2015, Roy Mahfouz président de la société H2air, inaugurait aux côtés des élus locaux la 1ère tranche du parc Eoliennes de Clémentine sur la commune d'Authie, dans la Somme (80). Mis en service le 1er avril 2015, le parc éolien compte 5 éoliennes pour une puissance totale installée de 11,5 mégawatts. Projet phare, il s’agit du premier parc éolien samarien de la société Picarde.

Situé au cœur du territoire d'H2air, dans le département de la Somme, les 5 machines représentent l’aboutissement de ce projet, après 8 années de démarches. Pour le chantier, H2air a fait appel à des entreprises locales. Une vingtaine d'emplois a ainsi été mobilisée durant 9 mois. « Il est indispensable de faire appel à des entreprises locales. Elles nous apportent une expertise particulière et surtout une connaissance unique du terrain », précise Sébastian Ramkte, chef de projet construction.

Le parc produit une énergie électrique renouvelable et donc respectueuse de l'environnement. En effet, les cinq éoliennes Enercon E82 de 2,3 MW chacune produiront 28 000 MWh par an, de quoi pourvoir à la consommation électrique annuelle hors chauffage, de plus de 7 000 foyers et réaliser ainsi une économie de 11 000 tonnes de CO2 par an par rapport à une centrale au gaz.

Le parc « Eoliennes de Clémentine » constitue la première tranche d'un parc éolien beaucoup plus vaste qui comptera 19 éoliennes et s'étalera sur les communes d’Authie, Vauchelles-lès-Authie, Louvencourt, Bus-lès-Artois et Acheux-en-Amiénois. Le chantier se poursuit donc jusqu'en 2018 avec la construction des éoliennes A6 à A14 (éoliennes du Coquelicot 1) et des éoliennes A15 à A19 (éoliennes de Julie).